Point mort.

Publié le 29 Janvier 2009

Les négociations n'avancent pas...

Pour les courageux, voilà le texte des 120 revendications.

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/societe-social-emploi/les-120-revendications-de-liyannaj-kont-pwofitasyon-23-01-2009-21819.php

Depuis lundi, le préfet, seul représentant de l'état présent sur le territoire est le seul, en ayant peu de moyen, à affronter dans des réunions sans fin les représentants du Kolektif.
Depuis lundi, pas de changement.

Les métropolitains, ne vous étonnez pas de ne pas être au courant. Qui dirige les médias en France ? ahem.

Demain, c'est la grève générale en France, où les tensions sont bien plus fortes. Et ben moi, concrêtement, demain, je ne quitte pas ma maison
Je ne sais plus quoi penser de cette île prise en otage, des gens qui vont se retrouvés au chômage suite à ce mouvement, des touristes qui ne mettront plus les pieds ici..
Mais je ne sais pas non plus comment les Guadeloupéens supportent cette situation depuis des décennies.

Mais je suis très inquiète. J'ai ressenti de la haine venir de gens privilégiés, avec une bonne situation, de passage ici pour un boulot limité dans le temps, bien payés. Si eux ont cette haine, comment va réagir celui qui se tient sur les piquets de grève depuis 10 jours ? Demain, je ne sors pas de chez moi.

Ce soir, le préfet a quitté la salle des négociations, et ça, ça craint.

Et Yves Jégo, le secrétaire d'état à l'Outre-Mer (!!!!! pourquoi il n'est pas déjà sur place ce type ????), a enfin pris la peine, entre deux cocktails, de donner son avis (par téléphone bien sur, c'est trop loin la Guadeloupe, pis y'a même plus de champagne dans les hôtels)

Le département a fait 1 mn 34 aux infos ce soir sur TF1.
Mais TF1, c'est loin, ça peut se comprendre, mais même RFO ne relaye pas l'info.

On est dans la merde, voilà, c'est mon coup de gueule, et j'en ai pas souvent.

 

 

Rédigé par Kristell et sa tribu

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
D'accord avec toi Kolibri ! Mais en même temps, comment en vouloir au petit commerçant qui aura du mal à garder ses employés à la fin du mois et qui peine lui-même à vivre correctement (parce que c'est bien chez un petit commerçant que tu as pû trouver tes couches, le reste étant fermé).Les petits n'ont pas le droit à la parole et les privilégiés font preuve d'un mépris impressionnant.
Répondre
K
Salut Kriss,je suis allee travailler malgrés tout, car c'est un salaire a la fin du mois, et si ça continue les sociétés vont nous mettre en Conges "forcés'' ou chomage. Mais je n'aurai bientot plus d'essence de toute façon.Je suis allée acheter des couches pour mon BB et la dans un certain magasin, ces fameuses couches avait pris 10 € d'augmentation !! je trouve ça déplorable, la Gwada est en gréve, notamment contre la vie chère, et certains ne se gene pas pour augmenter leur marge !!! Apres on s'etonne que ce soit la merde et que la population se revolte, mais de qui se moque t'on ? De toute façon se sont toujours les memes PRIVILEGIES qui sont les premiers a se plaindre, ceux dont tu parles entre autres, ceux qui ont tout et qui veulent encore plus au mepris des autres "petits" qui en prennent plein la tete et qui souffrent au quotidien, et ça c'est la réalité de la Gwada !  j'ai vu circuler des infos sur certains privilégiés de notre ile qui sont justement en plein mouvement de gréve et je suis écoeurée de voir les profits et avantages qu'ils ont deja pour eux. Ces situations dévoilées font naître la haine dans certains esprits, qu'ils soit noirs ou blancs et ça c'est tres mauvais pour notre avenir...
Répondre
L
gros bisous a vous, faites attention a vous.
Répondre
I
à part te dire qu'on pense fort à toi... je ne sais pas comment t'aider.j'espère que ça va s'arranger le plus rapidement possible et le plus calmement aussi.je vous embrasse, bon courage
Répondre
V
Bon, effectivement, j'ai vraiment peur à présent que la situation dégénère !! Et ces avions entiers de militaires qui arrient au cas où, ne font rien pour faire baisser la tension !
Répondre